Chapeaux, une de nos particularités

Parmi les nombreuses traditions panaméennes, il convient de mentionner la confection et la grande variété de chapeaux de nos campagnes. 

Chaque artisan a son style, qui se traduit dans les traits du tissage, les matériaux utilisés ou dans des aspects relatifs à l’origine de l’artisan.

Un exemple classique et très connu des touristes est le chapeau « pintado », très commun dans la région de la Pintada, province de Coclé. Sa qualité est déterminée par les nombreuses facettes qu'il possède et il est caractérisé par sa confection en fibres naturelles. 


Les chapeaux et leur forme reflètent des aspects culturels et l'on peut dès lors faire les observations suivantes : 

- Pli sur le bord à l'avant et à l’arrière du chapeau : reflète le succès et l’épanouissement de la personne qui le porte. 

- Pli sur le bord à l'arrière du chapeau uniquement : reflète l’intelligence de la personne qui le porte.

- Aucun pli sur l'aile du chapeau : sert à se protéger du soleil.


Découvrez ses exemples et bien d'autres sur la vidéo suivante.