Des fossiles de caïmans ont été retrouvés au Panama

Selon un article publié hier dans le « Journal of Vertebrate Paleontology », une équipe de chercheurs a trouvé au Panama des fossiles de caïmans dans des roches datant de 19 millions d'années.

L'isthme du Panama a émergé il y a 2,6 millions d'années pour former un pont terrestre, qui selon les scientifiques, fut crucial dans l'échange des espèces animales entre l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud.

Parmi ces espèces, les ancêtres du tatou et de la marmotte géante se sont déplacés vers le nord et les ancêtres du cheval, du lapin, du renard, du porc, du chat, du chien et de l’éléphant se sont déplacés vers le sud.

Les chercheurs de l'Institut tropical de recherche Smithsonian du Panama et les scientifiques de l'Université de Floride déclarent à présent que les fossiles de crocodiles posent un regard neuf sur les échanges et la distribution des espèces animales des Amériques. Les fossiles comprennent des crânes de deux espèces de caïmans jusqu'ici inconnues, des ancêtres des lézards peuplant actuellement l'Amérique du Sud. « Ce sont les premiers crânes de crocodiles fossilisés trouvés sur le territoire de l'Amérique centrale », a déclaré Alex Hastings, l'auteur de l'étude principale, également spécialiste en fossiles de crocodiles de l'Université de Géorgie.