COTAL se lance dans la conquête de destinations

Une exposition gastronomique sera cette année la nouveauté à l’ordre du jour de la cérémonie d’ouverture du Congrès de la Confédération des Organisations Touristiques d’Amérique Latine, COTAL qui, depuis une dizaine d’années, se tient au Panama, du 21 au 24 novembre. 

Ernesto Reina, président de l’Association Panaméenne des Agences de Voyages et de Tourisme, APAVIT, souligne que la COTAL est dans une phase de relance, après une période de relative inactivité, à tel point que le Congrès n’a pas eu lieu l’année passée.

La COTAL présentera cette année un congrès différent des années précédentes. Il n’y aura pas de salon ouvert en plus des expositions, afin de réduit l’événement. Chaque pays participant aura un stand, une exposition de gastronomie sera organisée. Il s’agit de la principale nouveauté. Celle-ci devrait donner une nouvelle image au congrès.

Monsieur Reina affirme qu’un grand enthousiasme, pour participer au congrès, s’est manifesté depuis l’Argentine, Puerto Rico et la Colombie. Le Mexique est intéressé à être le pays siège de la COTAL. Le candidat à la présidence de la confédération est justement originaire de ce pays.

Le Panama a proposé comme trésorière Michel de Guisado, dont la famille est liée à l’organisation, et qui sera une très bonne représentante du pays.

L’Autorité du Tourisme du Panama a donné à 100% son soutien à ce congrès. « Le Ministre a donné personnellement son soutien » ajoute Monsieur Reina. Salomon Shamah est une personne qui croit que les congrès et les conventions sont de très bons moyens pour promouvoir le pays vers l’extérieur ».

Nous avons interrogé Ernesto Reina au sujet du développement du tourisme au Panama, par rapport à ce qui a été réalisé et ce qui est à faire. « Bien que le tourisme se soit énormément développé et que l’on soit dans le bon chemin, grâce aux promotions très attractives qui ont été faites au niveau international, a-t-il précisé, il manque de la chaleur humaine et des personnes bien formées au sein du secteur touristique. Nous avons de nombreux problèmes avec le personnel qui ne connaît pas de langues étrangères. » Il a fait passer un message au gouvernement actuel et à ceux à venir pour que les écoles enseignent l’anglais de manière plus soutenue.

« Il serait opportun de penser à inclure une branche liée au tourisme dans les écoles secondaires de notre pays, afin de les préparer à travailler dans le secteur touristique qui est en plein développement. Nous faisons la promotion du Panama comme destination de congrès et de conventions, mais nous n’avons pas de personnel adéquat » conclut-il.

Congrès Apavit

Le 12 octobre, l’APAVIT a organisé son congrès annuel dans un hôtel local situé sur les plages. Les différentes destinations et produits des agences de voyages du Panama y ont été présentés.

Un des membres de l’APAVIT a présenté les offres qui peuvent être faites aux clients. Renzo Catillo était présent cette année, en tant qu’exposant international clôturant le congrès. Il a fait le voyage depuis le Venezuela. Monsieur Reina le qualifie de personne très agréable et enthousiaste. « Les personnes sortent contentes, satisfaites et avec de nouvelles offres à proposer à leurs clients ».

Source: www.caribbeannewsdigital.com