9e Forum économique international sur l'Amérique latine au Panama

Le forum économique international sur l'Amérique latine se déroulera du 1er au 3 avril 2014. La rencontre dont le thème de cette édition sera « Paver des routes pour le progrès commun » rassemblera plus de 600 chefs de gouvernement, des chefs d’entreprises ainsi que des représentants de la société civile et du monde académique provenant de plus de 50 pays afin de discuter des défis et des opportunités auxquels fait face la région.

Avec le soutien du gouvernement du Panama et des partenaires stratégiques et régionaux du forum, les preneurs de décisions, dont font également partie des représentants de la jeunesse, se concentreront sur la réalisation d'une vision stratégique pour la croissance et le développement de la région.

« L’Amérique latine dispose d’importantes ressources naturelles et d'un grand capital humain », a indiqué Marisol Argueta de Barillas, directrice senior du Forum économique international sur l'Amérique latine. « La région a prouvé sa capacité à redresser son économie en conservant une croissance économique soutenue tout au long de cette dernière décennie et malgré les perspectives économiques complexes, elle est aujourd'hui ouverte à un plus grand investissement dans différentes industries ».

Le Forum économique international sur l'Amérique latine comprendra des sessions qui porteront sur le besoin de diversifier les économies de la région, la modernisation des infrastructures, l'augmentation de la productivité et de l'innovation, l'investissement dans le capital humain, la modernisation de l'infrastructure et l'amélioration de la qualité de l'éducation, les capacités nécessaires au développement à long terme de la région et la nécessité de répondre aux besoins de la classe moyenne croissante tels que des services publics plus efficaces et une augmentation des emplois de qualité. 

« Tous ces sujets sont des défis clés auxquels notre région fait face aujourd'hui. C'est une grande fierté pour le Panama d'avoir été choisi en tant que siège de cet important événement régional. Tout au long de son histoire, le Panama a été une route du commerce et de la culture et nous espérons qu'au travers ce forum, notre pays devienne la route du progrès commun de la région », a déclaré, Roberto Henríquez, le ministre panaméen de la Présidence de la République.

« Nous sommes heureux d'être le pays siège de cet événement important, dont l'agenda chargé se portera sur les grands progrès réalisés par l'Amérique latine au cours de ces dernières années », a indiqué Kristelle Getzler, secrétaire générale des Affaires économiques et de la Compétitivité auprès du ministère de la Présidence du Panama. « Nous sommes fiers d'accueillir les chefs d'État et les représentants les plus importants des secteurs public, privé, académique et de la société civile au forum et nous leur souhaitons à tous cordialement la bienvenue au Forum économique international sur l'Amérique latine 2014 et au Panama ».

Co-directeurs participants à la réunion : Arancha González Laya, directeur général du Centre du commerce international (CCI), Suisse ; Stanley Motta, président de Copa Holdings, Panama ; Arif M. Naqvi, fondateur et directeur de The Abraaj Group, Émirats Arabes Unis ; Frits D. van Paasschen, président et directeur général de Starwood Hotels & Resorts Worldwide, États-Unis ; Jorge Quijano, directeur de l'Autorité du canal de Panama, République du Panama ; et Sir Martin Sorrell, PDG de WPP, Royaume-Uni.

Parmi les représentants publics participant à la réunion, sept chefs d'État et de gouvernement : Laura Chinchilla, présidente du Costa Rica ; Juan Orlando Hernández, président du Honduras ; Ricardo Martinelli, président du Panama ; Atifete Jahjaga, président de la République du Kosovo ; Otto Pérez Molina, président du Guatemala ; Kamla Persad-Bissessar, première ministre de Trinité et Taboga ; et Enrique Peña Nieto, président du Mexique.

Autres figures publiques participant à la réunion de cette année : Ana María Baiardi Quesnel, ministre des Affaires étrangères et ministre des Affaires de la femme du Paraguay ; Esteban Bullrich, ministre de l'Éducation de la ville de Buenos Aires, Argentine ; Mauricio Cárdenas, ministre colombien des Finances et du Crédit public ; Luis Fernando Carrera Castro, ministre des Relations extérieures du Guatemala ; Frank De Lima, ministre de l'Économie et des Finances du Panama ;  Ildefonso Guajardo Villarreal, secrétaire de l'Économie du Panama ; Daniel Marteleto Godinho, secrétaire du Commerce extérieur du ministère du Développement, de l’Industrie et du Commerce extérieur du Brésil ; Manuel Pulgar-Vidal Otalora, ministre de l'Environnement du Pérou ; Luis Alberto Moreno, président de la Banque interaméricaine du Développement, Washington D.C. ; Enrique García, président de la CAF (Banque de développement de l'Amérique latine), Caracas ; et José Miguel Insulza, secrétaire général de l'Organisation des États américains (OEA), Washington D.C.

Source : Caribbean News Digital