La foire d'Azuero ouvre demain

Les visiteurs de la Foire internationale d'Azuero (FIA), la principale vitrine commerciale et économique des provinces de Herrera et de Los Santos, pourront acheter de tout, que ce soit des plantes ornementales et médicinales ou une voiture dernier modèle.

Mais la zone qui remportera certainement le plus grand succès auprès des visiteurs sera la zone de vente et d'exposition d'artisanats où des centaines d'artisans, panaméens et étrangers, seront rassemblés afin d’exposer leurs plus beaux produits en bois et en cuir et leurs plus beaux bijoux.

Maximiliano Amaya, le président du comité d'organisation de la FIA, a indiqué que de nombreuses animations ont été prévues afin d'offrir au public un panel d’activités des plus variées qui se dérouleront sur le terrain de 18 ha mis à la disposition de la foire dans une atmosphère très sécurisée.

Selon les estimations, la foire devrait générer un mouvement commercial de l’ordre de 40 millions de dollars et attirer au moins 200 000 personnes.

Même si l'artisanat de la région d'Azuero est très apprécié dans la région, l'exposition d’artisanat de la foire se limitera à quelques pavillons d’entités de l'État qui soutiennent les artisans telles que le ministère du Commerce et des Industries (MICI), l’AMPYME et l'Institut national de la Culture, entre autres.

Bolívar Medina, représentant de la direction générale de l’Artisanat du MICI, a indiqué qu’environ 50 artisans de différentes régions du pays présenteront, entre autres, dans la zone d'exposition du pavillon du MICI, des produits en pierre, en verre, en textile, en fibre et en cuir ainsi que des bijoux, des tembleques et des arts plastiques.

M. Medina a indiqué que le MICI offre l'emplacement aux artisans afin qu’ils puissent promouvoir et exposer leurs produits, car cet événement est l’occasion pour les artisans de faire des affaires et d'offrir leurs services aux milliers de visiteurs de la foire.

La foire débutera demain et durera 10 jours. Ne manquez pas ce grand événement de l'intérieur du pays !

Source : Día a Día