L'OGD est un facteur déterminant dans le choix du siège des Jeux

L'Organisme de gestion de la destination (OGD) a joué un rôle décisif dans la gestion de services et de réunions organisés par le Comité national olympique panaméen (CNOP) dans le cadre de la visite de la commission d’inspection des pays candidats de l'Organisation sportive d’Amérique centrale et des Caraïbes (ODECABE) chargée de déterminer le siège de la XXIIIe édition des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes qui se dérouleront en 2018.

Le président de l'ODECABE, Héctor Cardona de Porto Rico, s'est montré satisfait de l'état de différents grands stades de sport ainsi que du parc hôtelier du Panama. Camilo Amado, président du CNOP, a déclaré « nous avons fourni nos meilleurs efforts lors de la visite de l'ODECABE et nous sommes confiants que nous obtiendrons le siège ».

L'OGD a joué un rôle fondamental afin de programmer et d'organiser la visite des autorités du sport. « L'OGD est une institution efficace qui doit être renforcée », a déclaré Camilo Amado. L’organisme a participé et a coordonné les visites VIP au Centre des visiteurs de Miraflores, des dîners dans différents hôtels, la visite de Gamboa, des visites de la capitale, ainsi que la réalisation d’un dossier intéressant présentant les objectifs du Panama.

Le Panama investira 250 millions de dollars s'il remporte le siège pour lequel il est en compétition avec les villes de Puerto La Cruz, Venezuela, et de Barranquilla, Colombie.

Le président du Comité national olympique panaméen (CNOP), Camilo Amado, a déclaré que 100 millions de dollars seront alloués à la construction de la ville olympique, 100 millions aux nouvelles infrastructures et structures sportives et les 50 millions restants serviront à couvrir les dépenses des organisations et la préparation des athlètes.

Quant à ce dernier aspect, Camilo Amado a précisé qu'il est prévu d'engager des techniciens et des entraineurs étrangers et d'offrir des bourses d'études aux athlètes afin qu'ils continuent à s'entraîner. Aussi, il a déclaré que le retour de l'investissement de la construction de la ville olympique sera récupéré après les Jeux au travers de la vente des appartements de la ville en tant que solution d'habitation.

Le président du CNOP a souligné que ce futur investissement a pour but « de placer la barre plus haut et de réaliser au mieux les objectifs de ces Jeux ». La ville de Panama a été le siège des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes en 1938 et en 1970.

Le siège des Jeux de 2018 sera annoncé le 11 juin dans la ville mexicaine de Veracruz. Le siège de la XXIIIe édition des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes avait initialement été attribué le 29 octobre 2013 à la ville de Quetzaltenango, Guatemala. Toutefois, en décembre dernier, le Comité national olympique du Guatemala a renoncé en prétextant des fonds insuffisants afin de mener à bien l'organisation de l’événement.

Source : EFE Panamá