Augmentation de la fréquence des vols directs entre Bogota et Río Hato

Le président de la République, Juan Carlos Varela Rodríguez, a annoncé vendredi dernier en compagnie du président de la Colombie, Juan Manuel Santos, et du directeur de l’Autorité du Tourisme de Panama (ATP), Jesús Sierra Victoria, l'augmentation de la fréquence des vols directs depuis Bogota à destination de l'aéroport Scarlett Martínez de Río Hato.

L'annonce a été faite dans le cadre de la visite du président de la Colombie le vendredi 25 juillet dernier. 

Le président Varela Rodríguez a indiqué qu'« ils sont à la recherche d'un modèle de gestion du tourisme à l'image de celui mis en place sur l'île de San Andrés afin de développer des vols directs entre Bogota et le Panama ».

C’est pourquoi le Panama et la Colombie engageront un rapprochement afin d'attirer un plus grand nombre de touristes à Río Hato (situé à 140 km au sud-ouest de la capitale du pays), une région qui dispose de projets urbanistiques, d'hôtels et de plages importantes, a ajouté le président Varela Rodríguez.

Les présidents du Panama et de la Colombie, accompagnés du directeur de l'ATP, ont également effectué un survol et une visite de la région côtière du Pacifique, où ils ont observé différentes plages. Punta Arena et Buenaventura faisaient partie des sites visités par les autorités des deux pays.

Le président du Panama Varela Rodríguez et le président Juan Manuel Santos étaient accompagné de la vice-présidente et ministre des Affaires étrangères du Panama, Isabel de Saint Malo de Alvarado, de la ministre des Affaires étrangères de la Colombie, María Ángela Holguín, du directeur de l'Autorité du Tourisme du Panama, Jesús Sierra Victoria, du directeur général de l'aéroport de Tocumen, Joseph Fidanque III, et du directeur général de l’aviation civile, Alfredo Fonseca.

Au début de la rencontre, au siège de la présidence, les chefs d'État ont examiné la relation bilatérale régionale et internationale en profondeur, en plus de discuter d'autres sujets figurant à l'agenda binational comme le tourisme.

Promotion du tourisme dans ces deux aspects.

Les présidents se sont mis d'accord sur l'importance de stimuler la connectivité aérienne entre le Panama et la Colombie, avec le soutien des compagnies aériennes des deux pays et au travers de la promotion du tourisme et des nouvelles destinations pour que le patrimoine naturel des deux pays continue à générer prospérité et croissance économique pour les citoyens.

À partir des processus de régularisation, ils ont examiné de près les bénéfices obtenus par les immigrants colombiens au Panama et ont souligné la nécessité de maintenir les canaux de coopération dans ce secteur qui apporte bien-être à la population immigrante et de continuer à lutter contre les problématiques telles que la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants.

Source : Autorité du Tourisme de Panama