Panamá, un destino para la pesca deportiva

En langue aborigène, « Panama » signifie « abondance de poissons » et le pays attire réellement les passionnés de pêche sportive du monde entier. Le pays d'Amérique centrale s'est positionné en tant qu'une des principales destinations de pêche sportive, une activité qui génère une dépense touristique annuelle de plus de 135 millions d'euros en hébergement, location d'embarcations et activités complémentaires.

La grande diversité de poissons que l'on retrouve dans les eaux de l'océan Atlantique et de l'océan Pacifique, où cette discipline de capture et relâche de la prise est pratiquée, ainsi que l'intérêt que suscite le lac Gatún et le canal de Panama pour les pêcheurs d'eaux douces font du Panama une destination très intéressante pour la pêche.

Les espaces destinés à la pêche au Panama sont Bahía Piña, l'archipel de Las Perlas, l'archipel de Coiba, le golfe de Chiriquí et la Péninsule d'Azuero sur la côte Pacifique, le volcan Reef, Bocas del Toro et Escudo de Veraguas sur l'Atlantique. Parmi les espèces de poissons les plus populaires, il convient de mentionner : le marlin, le poisson voilier, le dorade coryphène, le thon, le pagre, cardine, sériole et le thazard noir.

Bahía Piñas : Située sur la côte Pacifique du Darién à 200 km de la ville de Panama. La baie est un site de pêche par excellence et le cadre de nombreux concours internationaux de pêche sportive. On y retrouve différents types de marlins, dont le marlin noir, les pirayus et la cardine.

Archipel de Las Perlas : L’archipel est composé de 39 îles et 100 îlots et est situé à 48 km de la ville de Panama. Le grand nombre et la diversité des poissons en font un des meilleurs espaces pour la pratique de pêche sportive dans le pays. Las Perlas est également un lieu de passage des espèces migratoires marines comme les dauphins, les baleines, les tortues marines et les requins-baleines.

Golfe de Chiriquí : Situé à l'extrême nord-ouest de la province de Chiriquí, la région est moins pluvieuse que le reste du pays. On peut y observer des manchots Galápagos à certaines époques de l'année. Et la présence du marlin noir en fait une destination recommandée par les professionnels de la pêche sportive.

Bocas del Toro : Situé sur la côte des Caraïbes, il s'agit d'un des lieux touristiques les plus importants du Panama, les eaux y sont idéales pour la pêche. La richesse du paysage, la gastronomie, la plongée et la détente sur les plages de sable blanc eaux transparentes lui confèrent un attrait particulier.

Escudo de Veraguas : La région fait partie de la province de Bocas del Toro et est d’une longueur de 3 km. Elle émerge dans ce lieu solitaire au milieu des Caraïbes à l'accès difficile et à l'orographie totalement plate. La faune marine y est très riche, les eaux comportent des bancs de coraux qui servent de refuge et d'habitat à un grand nombre d'espèces marines. C’est un espace idéal pour les activités telles que la pêche sportive, la plongée ou le snorkeling.

Source : caribbeannewsdigital.com