Les armoiries

Après la création du drapeau panaméen, le conseil gouvernemental provisoire fait appel aux artistes pour qu’ils proposent des esquisses de ce qui allait être les armoiries du Panama. Le blason dessiné par Nicolás Villalaz et peint par son frère Sebastián Villalaz fut choisi parmi des centaines de projets. Il fut approuvé en 1904 et est utilisé officiellement depuis.

Description du blason

  • Il repose sur un champ vert symbolisant la végétation. Il est ogival et divisé en trois bandes.
  • Au centre, les mers et le ciel du Panama sont représentés. Dans le ciel, on aperçoit la lune qui s'élève au-dessus des vagues et le soleil qui part se cacher derrière la montagne, indiquant l'heure de la séparation avec la Colombie.
  • La partie supérieure est divisée en deux cases : à droite, une épée et un fusil mis de côté sur fond argenté, représentant l'adieu aux guerres civiles qui sont la cause de notre perte ; et à gauche, une pèle et une houe brillante croisés sur un fond rouge symbolisant le travail.
  • La partie inférieure du blason est également divisée en deux cases : à droite, la corne d'abondance sur un fond bleu, emblème de la richesse ; et à gauche, la roue ailée sur un fond argenté symbolisant le progrès.
  • Une harpie féroce couvre le blason de ses ailes ouvertes. La harpie féroce est l’emblème de la souveraineté, elle a la tête tournée vers la gauche et, dans son bec, elle porte un ruban d'argent dont les bords pendent à sa gauche et à sa droite.
  • Sur le ruban est inscrite la devise : « Pro Mundi Beneficio » [Pour le bien du monde].
  • Au-dessus de la harpie, on peut voir neuf étoiles d'or en forme d’arc représentant les provinces de la république.
  • En guise de décoration, deux drapeaux du Panama attachés en bas du blason pendent de part et d’autre de celui-ci.

Signification des armoiries :

  • Elles représentent notre blason, notre patrimoine et notre héraldique.
  • Notre devise est éloquente. Elle ne signifie pas uniquement que nous nous mettons au service de la communauté mondiale, mais elle traduit également l’essence même de notre culture de l'accueil des nôtres et des étrangers ; et par-dessus tout, l’accueil des étrangers qui ont fait du Panama leur maison et l’accueil des étrangers de passage.
  • Elles représentent notre indépendance de la Colombie, le travail, la paix et la corne d'abondance symbolisant l'abondance des poissons, des papillons et des arbres, mais aussi des hommes et des femmes dignes et de sentiments nobles.