Histoire du Panama

L'histoire géologique de Panama est relativement récente. En effet, il y a près de trois millions d'années, une frange de terre étroite a émergé de la mer à la suite de mouvements tectoniques et de l'activité volcanique de la région. Ce nouvel isthme sépara les eaux de la mer des Caraïbes et de l’océan Pacifique et unit les masses continentales de l'Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud. Il créa la mer des Caraïbes et le Golf Stream et transforma le climat mondial, réchauffant la côte de l’Europe, alors gelée, et est à l'origine de la savane africaine. Il fut également à l'origine d'un échange massif de flore et de faune entre le nord et le sud et a joué le rôle de pont de vie ayant permis aux humains de traverser et de peupler l'ensemble du continent.

Depuis lors, la position géographique du Panama a joué un rôle stratégique dans tous les sens du terme. La silhouette svelte du pays, à peine 80 km en son point le plus large, a permis la construction du premier chemin de fer transcontinental au monde en 1855 et ensuite la construction du canal de Panama au début du vingtième siècle, recréant ainsi un lien entre les océans.

Déjà au XVIe siècle, l'Espagne avait converti le Panama en une voie de passage entre les deux mers et en un carrefour commercial important au sein de son empire. Les richesses provenant de la côte pacifique de l'Amérique du Sud étaient transportées en bateau jusqu'à la ville de Panama et ensuite à dos de mule jusqu'à Nombre de Dios. Après l'attaque du corsaire Francis Drake à Nombre de Dios, il fut décidé de transférer la ville dans un lieu mieux protégé. Lorsque la ville fut transférée à Portobelo, la ville est devenue un site très convoité par les pirates et en 1668, deux ans avant l'attaque et la mise à sac de la ville de Panama sur la côte du pacifique, elle fut attaquée par Henry Morgan,

Motivé par les mouvements de liberté des pays voisins, le Panama prit son indépendance de l'Espagne au mois de novembre 1821 pour s'unir aux pays de la Grande Colombie, constituée de la Colombie, du Venezuela et de l'Équateur. Cependant, le désir du Panama de devenir une république libre et souveraine conduit le pays à se séparer de la Colombie le 3 novembre 1903.

La construction du canal de Panama, considéré comme la huitième merveille du monde, commença en 1904. L’infrastructure est venue renforcer la vocation du territoire en tant que lieu de passage et d'échange. Aujourd'hui, le Panama est un des pays disposant du développement le plus rapide d'Amérique centrale et une des nations d'Amérique jouissant du développement économique et touristique le plus important. Avec un système démocratique sain et effectif, le Panama est considéré comme un pays sûr, pacifique et prospère à l'avant-garde dans de nombreux domaines et jouissant d’un grand dynamisme. L'économie du pays est basée sur les services qu'il preste au travers du tourisme, le canal de Panama et le centre bancaire international. Offrir une infrastructure de premier monde, comme des centres d'appels internationaux, des centres commerciaux modernes, d'excellents professionnels et techniciens.