De nouveaux guides touristiques ont été formés

Les pêcheurs artisanaux et capitaines de bateau du golf de Montijo sur les côtes de l'océan Pacifique de la province de Veraguas ont maintenant une nouvelle possibilité de monter une petite entreprise et de générer des revenus dans le secteur du tourisme responsable sans mettre en péril l'écosystème de la mer et ses ressources naturelles.

Ainsi, un premier groupe de 27 capitaines ont été formés à devenir guides touristiques et à emmener des visiteurs en excursion d’observation de baleines. Cette activité devrait propulser le Panama au rang d'autres pays tels l'Argentine, l'Équateur, la République dominicaine et le Costa Rica, des destinations connues pour proposer ce type d'activité.

La Fondation Mar Vivae a accompli le premier pas en direction de cet objectif en lançant le processus de formation des marins dans les golfs de Montijo et de Chiriquí afin qu'ils passent d’opérateurs de bateaux à guides touristiques lors d'excursions d'observation de cétacés responsables au Panama.

Selon Rómulo Pineda, propriétaire d'une petite entreprise dédiée aux excursions touristiques dans cette région, le plus important est que le programme soit destiné aux propriétaires de barques ou de bateaux ayant été pêcheurs ou ayant exercé une activité sur la côte durant de longues années.

Mariano Ortiz, le représentant du canton de Río Grande de Soná, a déclaré que l'initiative a été lancée afin que les pêcheurs puissent entreprendre de nouvelles activités qui leur apporteraient de nouveaux revenus et qui auraient un impact positif dans la zone côtière où les activités traditionnelles comme la pêche artisanale ont cessé d'être rentables.

Isis Pinto, le directeur de Sciences et Communautés de la Fondation Mar Viva, a expliqué qu'au Panama, il existe une législation réglementant l'observation de baleine et de dauphins. Elle établit notamment les distances à respecter entre les animaux et les bateaux, la durée maximum d'une excursion touristique et d'autres paramètres en vigueur devant être appliqués par les capitaines de la zone où se déroule l'activité.

Les périodes les plus favorables à l'observation de différents types de baleines à bosse et d'autres espèces marines au large des côtes pacifiques du Panama sont le mois de février, le mois d’avril et la période s’étendant du mois de juin au mois de novembre.

Source: www.elsiglo.com