Des scientifiques à Coiba

Le Parc national de Coiba s’étend dans les districts de Montijo et de Soná dans la province de Veraguas a été déclaré patrimoine de l'humanité par l'UNESCO en 1980.

En raison de sa superficie, de la richesse de ses îles et des eaux marines qui l'entoure, le parc national de Coiba est un des joyaux naturels du Panama dont la mission est de protéger des écosystèmes marins, insulaires et côtiers.

Le Secrétariat national de la science, de la technologie et de l'innovation (SENACYT) a lancé un projet dans le parc.

Le projet prévoit la construction de la base scientifique du parc.

À l'heure actuelle, le parc de Coiba ne dispose ni de l'infrastructure ni de l'équipement permettant de réaliser les recherches nécessaires afin de gérer et de préserver les espèces de conservation du Parc national de Coiba.

La base scientifique permettra dès lors la création d'un centre d'excellence en recherches.

Elle sera située au nord-est de l'île de Coiba, à Ceiba, et sera construite en trois phases.

Selon Milagro Marieris, la coordinatrice de projets de recherches scientifiques du SENACYT, la première phase, phase A, commencera à la fin de cette année. L'investissement prévu pour la base s’élèvera à 7 millions lorsque les travaux seront terminés.

La base disposera d’une gamme complète d’installations.

Elle comprendra des zones communes, une salle à manger, une cafétéria, 4 laboratoires (un laboratoire sec, un laboratoire humide, un laboratoire à usage général et un laboratoire optique), 14 chambres, une base de plongée, des stations d'épuration d'eau, la génération d'énergie solaire par des panneaux solaires, un quai, un observatoire, des baignoires pour traiter des animaux marins et un vivier.

Lorsque la base sera terminée, elle soutiendra des scientifiques panaméens et internationaux ainsi que des étudiants travaillant dans ces domaines.

La base aura également pour mission de préserver l'environnement et de promouvoir l'éducation.

Sources : www.diaadia.com.pa