Les habitants de Chitré célèbrent la fête de Saint-Jean-Baptiste

Le cri « ay, Juan ! » résonne dans les rues de Chitré, car ses habitants célèbrent la fête de leur saint patron, Saint-Jean-Baptiste, dans la foi et avec énormément de joie.

En passant dans les rues du district, on aperçoit des statues de Saint-Jean-Baptiste devant les entrées des maisons et des décorations rouges emblématiques des fêtes de Chitré.

La fête de la Saint-Jean-Baptiste de Chitré est une marque de dévotion, de foi, une coutume et un ensemble de traditions observées par les habitants de la région depuis 173 ans.

Miguel Pérez, chargé des relations publiques du comité organisateur, a déclaré que les fêtes commémorent l'anniversaire de Saint-Jean-Baptiste devenu patron du district.

Il a également précisé que l'histoire remonte au 22 juillet 1840 lorsque Matías Rodríguez et son frère Francisquito ont ramené une statue de Saint-Jean-Baptiste au port de El Piñalorito, l'actuel port El Agallito.

Daniel González, un résident de Chitré, se rappelle comment les fêtes de la Saint-Jean étaient célébrées autrefois. Selon lui, les traditions ont changé, mais il a exprimé qu’il est important de continuer à les inculquer aux enfants afin qu’elles ne se perdent pas.

ORCHESTRE DE PETITS CHEVAUX DE BOIS

Aujourd'hui vendredi, nous célébrons avec les enfants le traditionnel orchestre de petits chevaux de bois. Manuel Solís, le maire de Chitré, et le comité organisateur des fêtes ont remis des petits chevaux de bois aux stations émettrices de la région pour le tirage au sort. Les enfants participent aux fêtes et continuent ainsi la tradition.

Demain, ils recevront Sainte-Marie la Vieille. En soirée, ils partiront à la recherche de Saint-Jean dans le port de Agallito.

Les deux statues seront sorties pour la procession.

Le dimanche, un cortège folklorique sera organisé à 10 h dans les rues de Chitré. 

Sourcewww.elsiglo.com