Le président de la République, Juan Carlos Varela Rodríguez, a annoncé vendredi dernier en compagnie du président de la Colombie, Juan Manuel Santos, et du directeur de l’Autorité du Tourisme de Panama (ATP), Jesús Sierra Victoria, l'augmentation de la fréquence des vols directs depuis Bogota à destination de l'aéroport Scarlett Martínez de Río Hato.

Chef Alfonso de la Espriella nous présente un ensemble de plats à base de produits de la mer ainsi que des plats de pâtes exquis qu'il crée pour le public au restaurant La Trona sur la Calle Uruguay. 

La situation géographique privilégiée du Panama, entre deux océans, fait de cette destination d'Amérique centrale une destination populaire par excellence, où les meilleures plages où pratiquer cette discipline se trouvent à une heure à peine de Panama City, la capitale du pays.

Parcs nationaux

Written by jeudi, 17 juillet 2014 15:48
 

La nature du Panama dans toute sa splendeur 

Les parcs nationaux du Panama sont le sanctuaire de la faune et de la flore de notre isthme. 

Étant donnée la situation géographique privilégiée du pays, le Panama dispose d'une biodiversité unique et digne d'être admirée par tous les amoureux de la nature.  

Parcourir les sentiers du Panama avec des groupes d'experts contribuera à faire de votre visite une expérience complète.

Tout est prêt pour le défilé de la Journée de l'enfance

La mairie de Panama célébrera le 27 juillet prochain le grand défilé pour les enfants « Une aventure magique » à l'occasion de Journée de l'enfance qui se déroulera dans le corregimiento de Juan Díaz. Le défilé partira du stade Rommel Fernández et s'achèvera au parc Heliodoro Patiño.

L'Association des chefs d'entreprise du Panama (APEDE) a annoncé le XVIIIe Forum du tourisme FOTUR 2014 au travers de la Commission du tourisme. Le forum aura pour thème « Le Tourisme des provinces : réalités et défis » et se déroulera du 17 au 19 juillet à Chiriquí.

Le Panama s’intéresse au skateboard. La fièvre des rampes, des planches, des dessins, de la vitesse, ainsi que les différents niveaux de difficulté et les figures ont conquis les Panaméens et certains touristes viennent y découvrir de nouvelles pistes ou parcourir les différentes pistes.

Qu'ils soient débutants ou professionnels, les skateurs partagent leurs connaissances et leurs styles dans les différents niveaux.

En général, l'été est le moment où on les aperçoit le plus souvent se déplacer énergiquement dans les rues et les avenues avec leurs planches colorées. Cultura Sobre Ruedas est l’un des événements reconnus en Amérique centrale qui rassemble de nombreux jeunes. Le festival se déroule en général au Figali Convention Center.

Le Panama vous invite à passer un moment de détente en plein air sur les différentes pistes.

Le Skatepark Cinta Costera 3 : Crée par le célèbre groupe California Skatepark, il est ouvert au public.

Le Skatepark Chorrera : Construit récemment par le gouvernement du Panama, il dispose d'une gamme variée de sections. Le parc est ouvert au public.

Le Skatepark Punta Chame : C’est un parc privé situé dans le complexe de Nitro City. Vous pourrez également profiter des plages, du soleil et d'autres sports, ainsi que des services et des infrastructures de l'hôtel.

Le Full Drop Santiago : Situé dans l'hôtel Plaza, c’est un skatepark intra-muros. Vous pourrez également réserver une chambre à l’hôtel et vous détendre en utilisant les commodités.

Si vous êtes à Panama City, les spots de skate les plus connus sont la Vía España, la Costa del Este, la Plaza Edison et le Casco Antiguo.

Que faut-il emporter ?

  • Crème solaire
  • Eau
  • Casque
  • Genouillères et coudières

Photos:  California Skatepark, José Quintero, Karen Aplin, Tomas Chang 

La compagnie aérienne Tica Air pourrait lancer des vols au départ de San José, Costa Rica, et à destination de Miami, États-Unis, début 2015, a indiqué Eduardo Stagg, un des principaux actionnaires de la compagnie.

Le Parc national général Omar Torrijos Herrera est situé à El Cope au nord de la province de Coclé. Le Cerro Peña Blanca qui culmine à plus de 1 314 mètres d'altitude est le sommet le plus élevé du parc.

Le parc s'étend jusqu'à l’océan Pacifique et comprend une forêt tropicale montagneuse au climat caribéen agréable. Il est logé entre ses principaux cours d'eau, dont le Río San Juan, le Río Belén, le Rió El Grande et le Río Nombre de Dios.

Le parc abrite de nombreux mammifères tels que l'oncille, le jaguar, le cerf de Virginie, ainsi qu’une abondante flore qui constituent le cadre de vues panoramiques magnifiques. 

 

Sentier Camino del Chorro - El Tiffe

Informations sur le sentier :

Type de sentier : Aller-retour
Durée : 4-6 heures jusqu'à El Tiffe (aller) et 5-7 heures (retour) - Il est conseillé de camper dans la communauté de Caño Sucio et de rentrer le lendemain
Distance : 11,8 km (7,3 miles) jusqu'à El Tiffe - 23,6 km (14,6 miles) aller-retour
Descente : 1 132 m (3 713 ft)
Altitude max : 905 m (2 969 ft)
Attractions : Visites, forêt, communauté, rivière, cascade, faune et flore sauvages
Activités : Randonnée, observation de la faune et de la flore, camping, se baigner dans le Río Blanco
Fréquentation : Haute (utilisation communautaire)
Niveau de difficulté : Difficile

La randonnée sur ce sentier requiert une bonne condition physique. Les pistes peuvent traverser des zones accidentées où le sentier n'est pas balisé ou traverser des terrains très pentus qui requièrent une certaine habilité.

Recommandations :

  • Partez avec un guide. Consultez la section « Horaire, tarifs et guides locaux » pour plus d'informations sur les guides.
  • C'est une randonnée de deux jours, ce n'est pas très agréable à réaliser en solitaire.
  • Prévoyez de visiter El Tiffe le premier jour. Il est bien plus agréable de se baigner dans les eaux fraiches après une randonnée que juste avant de reprendre la route.
  • Prévoyez de commencer votre randonnée le plus tôt possible les deux jours.
  • S'il pleut, faites attention à la montée des eaux du Río Blanco.

N'oubliez pas d'emporter : une bouteille d'eau, des chaussures de marche avec de bonnes semelles ou des chaussures de randonnée (ne faites pas la randonnée en sandales), des vêtements légers, un imperméable (en saison de pluies), un répulsif pour insectes, de la nourriture en fonction de vos besoins, un chapeau ou de la crème solaire et un hamac ou une tente pour camper.

Pour plus d'informations : www.caminandopanama.org


Ver mapa más grande

Au Parc national Sarigua

Written by jeudi, 10 juillet 2014 09:02

Au Parc national Sarigua, situé dans la province d'Herrera entre les fleuves Santa María et Parita, vous découvrirez une grande plaine dans une zone déforestée durant le 20e siècle.

Les pluies, les vents et les marées sont responsables de l’érosion, qui a fait de cette région la région la plus aride du pays lui donnant des allures de désert.

Le désert de Sarigua est devenu un centre d'étude anthropologique où l'on peut admirer les vestiges archéologiques les plus anciens du Panama remontant à plus de 11 000 ans. Vous y trouverez aussi un petit village qui remonte à 5 000 à 1 500 ans. 


Ver mapa más grande